Campagnes passées, Evènements

Campagne Juin 2019 – Gallant

Notre 4eme campagne se déroula cette fois sans anicroches, assurée par la Blue Schooner Company et sa goélette DeGallant, les 1700kg de cargo furent livrés sur l’île de Noirmoutier dans les temps et la bonne humeur!

Arrivé le 20 juin 2019 dans la nuit, le bateau cargo écolo est entré le matin du jour le plus long de l’année dans le port de l’Herbaudière, à Noirmoutier.

Le déchargement participatif eu lieu en fin d’après midi laissant ainsi le temps aux marins de se reposer un peu et à ceux ayant précommandés de terminer leur journée de travail.

Une longue chaîne humaine permit de décharger rapidement et la distribution prit place.

Pendant ce temps, la chaloupe Jeanne J, réplique fabriquée à l’identique des bateaux de travail de la baie de Bourgneuf, est allée se mettre à couple de DeGallant afin d’y transborder 50kg de fleur de sel de Noirmoutier et 300kg de licken blanc à destination de l’Angleterre. Ces produits ayant été chargés à bord de Jeanne J dans le vieux port de Noirmoutier la veille afin d’être acheminés à la voile jusqu’à l’Herbaudière

@Elisabeth Prechais

Une fois la manœuvre terminée et tout le monde satisfait d’avoir récupéré ses précieuses denrées, un repas fut organisé sur le port avec DeGallant à vue. Nous y avons déguster un délicieux maquereau à l’huile d’olive (livrée par DeGallant) avec ses pommes de terre sauce chocolat (livré par DeGallant) et maceron, recette bio réalisée par un restaurateur de l’île venu tout spécialement pour l’occasion.

Les sacs de sel prêt à être embarquer

Après une fin de soirée en musique nous avons le lendemain chargé 2 tonne de gros sel destinées à la Vagaboutik de Roscoff puis nous avons dit, le cœur serré, au revoir à la goélette et son équipage le lendemain en fin d’après midi.

Distribution des produits Pornicais

La mission des Caboteurs de Lune n’était pas pour autant terminée, à l’aide de Jeanne J et d’une lasse ostréicole, nous sommes allé livrer respectivement Pornic et Fromentine, deux villes qui bordent la baie les week-ends suivants.

Arrivée à la plage de Fromentine

Nous espérons profondément pérenniser ces échanges pour les campagnes à venir…

Campagnes passées, Evènements

Campagne Octobre 2018 – Bessie Ellen

Le Bessie Ellen, un des derniers ketch britannique en bois  encore en activité devait, si la météo le permettait, arriver à la fin Octobre 2018.

Construit en 1904 à Plymouth, le Bessie Ellen débuta son activité en 1906 avec son premier capitaine John Chichester en transportant de l’argile, de la tourbe et du sel autour de l’Angleterre et de l’Irlande.

En 1947, elle fut ensuite achetée par le capitaine Moller du Danemark qui entrepris quelques “améliorations”, réduction du pont, installation d’un moteur cylindrique et agrandissement de la trappe de chargement. Ainsi, elle conserva son activité jusqu’aux années 70.

Aujourd’hui c’est un bateau de croisière et de fret.

Malgré notre joie d’avoir pu proposer un plus large panel de produits (Huile d’olive, olives en pots, amandes, baie de goji, vin, Porto et chocolat) et d’avoir pu centraliser une bien plus grosse quantité pour cette campagne que pour la précédente, les conditions météos jouaient contre le navire et son équipage l’obligeant à quitter le Portugal trop tard pour pouvoir s’arrêter à Noirmoutier du fait de son planning “croisière” serré . Les produits commandés par les Noirmoutrins se retrouvèrent donc transportées jusqu’en Angleterre…

Mais grâce aux efforts de notre partenaire New Dawn Traders qui nous dégota un magnifique lougre des Cornouailles, I.R.I.S , les 1200kg des fret purent être chargés à son bord ainsi que trois des Caboteurs de Lune comme équipiers!

Nous voici donc embarquant à bord de ce bateau de 1921 le 20 Novembre, paré pour traverser la Manche!

Après un départ plus que mouvementé, une traversée plus longue que prévu, une météo capricieuse qui laisse entrevoir un passage du raz des sein possible puis impossible, les jours passent et Décembre arrive…

Toujours bloqué à Douarnenez le 10, le capitaine d’I.R.I.S pris la décision difficile de ne pas poursuivre son voyage vers le Sud emportant avec elle l’espoir que nous avions de réussir à acheminer les produits à la voile jusqu’à notre île. Mais il valait mieux les acheminer par la route que de les récupérer sur la plage  ainsi que les restes du navire, la pointe du Raz pouvant être, à cette période de l’année, impitoyable…

La distribution se passa donc en intérieur peu avant les vacances de Noël et tous purent récupérer leurs précieuses denrées!

Campagnes passées, Evènements

Campagne Avril 2018 – Nordlys

Pour cette deuxième campagne, le ketch de de 1873 nous faisait le plaisir de revenir nous voir et cette fois les bras deux fois plus chargés avec:

      • 1100 L d’huile d’olive,
      • 11 kg de café,
      • 9  kg de chocolat. 

Le Nordlys prévoyait sur son planning d’arriver entre le 4 et le 10 avril mais la météo n’en avait pas décidé ainsi et c’est dans la soirée du 28 avril 2018 que nous avons pu l’apercevoir au large de l’Herbaudière. Son entrée dans le port est programmée le lendemain. Et malgré la pluie, le vent et la houle, la manœuvre se déroule à la perfection, une fois de plus gérée par la SNSM de Noirmoutier.

Le déchargement participatif a lieu le lundi 30 sur le môle central du port de l’Herbaudière et cette fois de l’huile d’olive et du chocolat sont disponibles pour ceux qui n’avaient pas prévu l’arrivée! Tout est vendu avant même que le bateau reparte!

Une fois le déchargement terminé, le chargement de quelques cartons de Fleur de sel de Noirmoutier furent hissés à bord du Nordlys afin de faire profiter nos voisins anglo-saxons de notre précieux or blanc.   Certains, bien évidement, n’ont pu venir chercher leur dû, ce fut donc la Jeanne J, chaloupe traditionnelle de la baie de Bourgneuf construite à l’identique par le chantier des Ileaux en 2008, qui, après le transfert à couple de la marchandise, transporta à la voile les derniers bidons d’huile jusqu’au port de Noirmoutier.  

Campagnes passées, Evènements

Première Campagne – Octobre 2017 – Nordlys

C’est au cours d’un voyage en Cornouailles pour y travailler comme charpentier de marine que j’entendis parler d’un événement bien atypique : l’arrivée d’un vieux gréement revenant des Antilles, ses cales gorgées de rhum, grains de café et de fèves de chocolat. Le Tres Hombres, bateau appartenant à la flottille de Fair Transport.

 

C’est à la suite de la rencontre fortuite avec la dirigeante de l’entreprise New Dawn Traders qui faisait venir également de l‘huile d’olive Azeite Caixeiro en Angleterre depuis Porto par cargo à voile que l’idée émergea de faire de Noirmoutier un “comptoir” pour ce (re)nouveau mode de transport. Effectivement, un bateau à voile d’une autre époque achemine de l‘huile d’olive biologique depuis le Portugal jusqu’en Hollande en passant par l’Angleterre et la Belgique. Mais pourquoi pas en France? Pourquoi pas à Noirmoutier?    

Quelques conditions sont établis pour que le Nordlys, ancien chalutier de l’île de White de 1873 et reconvertie en cargo à voile, fasse le “détour” par notre île : 250L d’huile d’olive minimum et la gratuité du port pour l’escale du bateau.        

La première édition, initialement prévue pour juin 2017 tombe à l’eau à la suite d’une importante avarie du Nordlys mais est repoussée à septembre!  

550L d’huile d’olive extra vierge sont vendus en précommande ! Le voilier peut désormais venir faire un tour du coté de chez nous.  

Du fait de la mauvaise météo, le navire aborde nos côtes un peu plus tard que prévu mais ce retard n’a en rien entamé la curiosité des îliens, un grand nombre se rassemble sur le port afin d’accueillir les marins et de récupérer leur commande.  

Grace à l’aide de la SNSM de Noirmoutier, qui remorque cet ancêtre à la pointe de la mode sans moteur dans le port de l’Herbaudière, le déchargement participatif peut commencer.            

Une aide précieuse de l’association la Chaloupe et de nombreux noirmoutrins ne rendit l’événement que plus appréciable pour tous, une dégustation s’y déroulait ce qui ne frustra que plus ceux qui n’avaient pas pré-commandés.  

Une fois sa cargaison sur le quai et les bidons récupérés par leurs heureux propriétaires, l’équipage du Nordlys pu se reposer et profiter un peu du plancher des vaches avant de devoir reprendre la mer.

Le 8 octobre, cet élégant bateau hisse ses voiles pour quitter Noirmoutier et rallier les ports d’outre-Manche.