Au commencement…

C’est lors d’un voyage en Cornouailles, pour y travailler comme charpentier de marine, qu’Alexandre entendit parler d’un événement bien atypique : l’arrivée d’un vieux gréement revenant des Antilles, ses cales gorgées de rhum, de grains de café et de fèves de cacao.

C’était le Tres Hombres, bateau appartenant à la flottille de la compagnie de fret à la voile Fair Transport et affrété par l’entreprise New Dawn Traders.

À la suite de la rencontre fortuite avec Alexandra, la dirigeante de New Dawn Traders, l’idée émergea de faire de Noirmoutier un « comptoir », pour participer à la remise au goût du jour de ce mode de transport ancestral.

Un second bateau à voile d’une autre époque acheminait de l‘huile d’olive biologique depuis le Portugal jusqu’en Hollande, en passant par l’Angleterre et la Belgique. Alors pourquoi pas en France ? Pourquoi pas à Noirmoutier ?

Quelques conditions furent établies pour justifier le « détour » du Nordlys par notre île : au minimum 250L d’huile d’olive devaient être commandés et les frais de port étaient pris en charge pour permettre l’escale du bateau.

C’est ainsi que débuta notre première campagne d’Octobre 2017.

Lors de cette première arrivée du Nordlys sur les côtes Noirmoutrines, Alex reçut un coup de main de dernière minute de quelques amis.

Et pour cause, difficile de gérer l’accueil du navire lorsque l’on se trouve à environ 12 000 kilomètres ! Le bateau ayant quelques semaines de retard, à ce moment-là Alex se trouvait en Afrique du Sud !

Coup dur pour lui… Mais c’est de ce petit groupe de jeunes gens, partageant le même intérêt pour les beaux bateaux et surtout une préoccupation commune pour la sauvegarde de la planète, que se forma à la hâte ce qui deviendrait le noyau dur des Caboteurs de Lune.